Astuces pour pratiquer “Hygge” en printemps/été ?

Partager...

A propos de l’actualité

Un beau bouquet peut facilement changer l’ambiance

Pendant que j’écris ces lignes, on est en plein confinement face au virus Covid-19 qui a soumis le monde entier. Les gens passent beaucoup plus du temps à la maison en isolation tout seul ou en compagnie. Etant moi même à la maison avec mon mari, éprouvant l’angoisse face à la situation, j’ai pensé au concept d’origine scandinave, Hygge. Cela me parait très pertinent en ce moment en temps que mode de vie ! Nous sommes tous enfermés à la maison, certes, mais il est possible de valoriser ces moments précieux à l’abri chez soi. C’est tout ce que le concept Hygge promet en tout cas, de nous apprendre à apprécier le présent et de se sentir bien dans notre maison.

C’est vrai que je deviens hyggelig (synonyme de cosy) plutôt à partir de septembre avec le début des changements de couleur dans la nature jusqu’au mois de février. Mais je me suis rendu compte que l’arrivé du printemps n’annonce pas forcement la fin des moments Hygge. Puisqu’on est confiné en ce moment, le Hygge me paraît beaucoup plus vital afin de préserver mon état d’esprit.

Ayant une famille dans un autre pays face au même problème, je me suis mis à la recherche des gestes” hyggelig” qui permettent de détendre l’esprit. Personnellement je pense que le Covid-19 fera partie de notre vie pour un petit moment, donc il est nécessaire de se remonter le moral afin de préserver notre système immunitaire pour qu’il reste fort contre le virus. A noter que cet article concerne toute la période printemps/été, qu’il y ait confinement ou non

Le nettoyage de Printemps dans votre maisons et votre vie

Tout d’abord il faudra commencer par le désencombrement dans votre maison. C’est à dire simplifier votre entourage en se débarrassant des choses qui ne servent à rien car cela ne peut vous causer que du stress. Commencez par votre chambre, votre dressing, et faites du tri dans vos affaires. C’est le moment de faire du dressing capsule, c’est à dire ranger tout ce qui appartient à la saison précédente. Mettez de côté les objects dont vous n’avez plus besoin. Depuis début mars je me suis mis à optimiser l’espace au maximum.

Je voudrais surtout souligner le désencombrement dans votre vie. C’est à dire faire du ménage dans votre entourage social. Je vous conseille de supprimer les contacts des personnes qui ne font aucun effort pour rester en lien avec vous dans vos réseaux sociaux ou voire dans votre portable. Plus précisément, si vous avez des contacts que vous ne voyez plus, même si vous avez essayé de relancer le lien quelque fois et vous avez laissé tombé au final, c’est le temps de couper le lien et de continuer votre vie. Pour résumer si l’autre personne ne s’embête pas pour garder le lien avec vous il ne sert à rien d’investir dans cette relation. Faites du ménage et simplifiez votre entourage ! Il faut garder en esprit “moins, c ‘est mieux”.

Le rapport entre le Hygge et les fleurs

Jonquilles, jacinthes, glycines, tulipes, roses… Avec l’arrivée du beau temps, on dirait un festival des couleurs. Avoir un jardin m’éloigner de l’angoisse du confinement. Je sais que tout le monde ne dispose pas d’un jardin mais il est toujours possible d’embellir votre maison avec toute sorte de couleurs. Il suffit de choisir des variétés en pot et elles vont égayer votre esprit. Chaque semaine je me réjouie d’ajouter des nouvelles espèces dans mon jardin et je ne peux pas m’en passer !

Etant donné que le hygge est fortement lié à la nature, accueillir des belles fleures de la saison va sans doute créer l’atmosphère chaleureuse dont on a besoin.

Porter le Hygge à l’extérieur

On relie souvent l’idée d’être cosy (détendu) avec l’idée de rester à la maison, enfermé. Alors qu’il est bien possible d’avoir une expérience “hyggelig” tout en faisant des activités à l’extérieur. Bien évidemment certaines pourront être possible après le confinement tout en respectant les mesures de sécurité.

Tous ceux qui ont la chance d’avoir un jardin ont toujours une longueur d’avance par rapport à ceux qui sont en appartement. Si c’est le cas, vous pouvez faire du potager, cultiver des légumes bio de printemps/été et préparer des repas savoureux et apaisant à la fois. Honnêtement, grâce au confinement on a pris le temps d’entretenir notre jardin qui était une forêt sauvage depuis 3 ans. Au final il est devenu un coin agréable pour profiter du moment présent. Les soirées sont de moins en moins fraîches ceux qui nous permettent de faire des grillades. De plus, on apprécie la verdure intense de la pelouse qui est récemment semée.

Quand sera venu le déconfinement, les activités physiques, les pique-niques en pleine nature, les balades au bord de la mer ou du lac pourront aider à éliminer le stress, calmer l’esprit et apprécier l’instant présent. Tout en respectant les mesures de sécurité bien évidemment !

Hygge à l’intérieur

  • UNE CUISINE DE DETENTE
Les herbes fraîches se cultivent sans effort dans les pots

Si vous êtes dans en appartement, ce n’est pas un obstacle insurmontable de créer une ambiance Hygge. Il y a tant à faire ! Par example, préparer des bon repas printaniers avec des ingrédients saisonniers, pour vous ou votre famille, permet de se connecter avec la nature. En conséquence on se sent apaisé. Etant méditerranéenne, pour moi l’arrive du printemps signifie les plats de légumes à base d’huile d’olive. C’est le moment de faire plus de place aux artichauts, tomates, radis, asperges, carottes sur la table !

Si vous aimez le sucré, les fruits de saison sont à votre disposition pour faire des gâteaux. Je suis quelqu’un qui préfère le salé au sucré mais je vais peut être essayer d’en faire moi même. Le fait que je ne suis pas très douée en pâtisserie joue un rôle important dans mes choix :)

  • DECORATION
Une décoration apaisante pour les nuits d’été

Il est vrai que les bougies fournissent une lumière douce pendant les nuits longues et sobres de l’hiver. Puisqu’on essaye de transformer la maison pour l’arrivée des beaux jours lumineux, est-il nécessaire de les ranger aux placards jusqu’à l’automne prochain ? La réponse est non. A mon avis, les bougies créent une ambiance chaleureuse et accueillante. Donc j’ai échangé celles qui sentent épicées et lourdes avec les bougies au parfum rafraîchissants. Celles qui sont sans odeur sont placées à l’extérieure pour illuminer le chemin quand on reste dehors la nuit. Cela crée une atmosphère tellement féerique !

Prenez de l’air frais

S’éloigner de la ville, s’approcher de la nature

Que vous soyez dans un appartement ou dans une maison, ouvrez les portes/fenêtres pour aérer l’intérieur avec le brise printanière. Si possible, sortez pour une balade, un pique-nique, un barbecue ou une activité physique. Vous allez voir, la renaissance de la nature peut s’avérer thérapeutique !

La meilleure version de vous-même

J’aime bien intégrer les livres en turc dans ma liste de lecture de temps en temps

Il n’y a pas de pression sur votre droit de ne rien faire de temps en temps. Je m’y tiens aussi. Depuis le début du confinement, même si je suis auto-entrepreneuse, j’ai beaucoup plus de volonté pour me concentrer sur mes loisirs créatifs/intellectuels. Je lis régulièrement et je me suis crée un défi de lecture pour l’année 2020 (28 ans donc 28 livres dans l’année). Je travaille sur mes projets de couture et je dessine d’une manière disciplinée. Quels que soient vos objectifs, c’est le moment de prendre le temps et de se motiver ! Prenez le temps de faire une activité, soit seule soit en famille, et profitez du moment présent.

En conclusion, le concept “Hygge” ne se constitue pas uniquement d’une expérience ou activité. C’est le fait de baisser la garde et de se détendre l’esprit étant seul ou en compagnie. On peut aussi dire que c’est l’ensemble des émotions comme le bonheur, la reconnaissance, le confort etc.. Cet article est écrit pendant le confinement mais j’espère bien que vous pourrez l’apprécier pendant toute l’année.

Il est possible qu’on ne puisse pas retourner à nos vieilles habitudes tout de suite mais cette expérience nous apprendra à voir certaines choses autrement. Telles que le retour à la nature, le respect de l’environnement, prendre soins de nos relations humaines etc…

Si cet article vous a plu, laissez moi un commentaire. J’aimerai bien savoir votre opinion sur le hygge en printemps/été. Comment feriez vous pour l’appliquer dans votre quotidien pendant le confinement et qu’est ce qu’il changerait dans votre vie ?

Au revoir et à la prochaine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *