4 jours sur l’île d’Arz, Golfe du Morbihan

Partager...

On est enfin au mois de juin, été 2020. Le déconfinement a débuté il y a un mois et on commence à retrouver notre vie du quotidien qui diffère de celle d’avant. Le fait que nous sommes un jeune couple sans enfant permet de prendre congés à n’importe quelle période. On se demandait où faire une petite escapade dans la semaine au bord de la mer en intimité. Bien sûr la Bretagne. On a choisi particulièrement le golfe du Morbihan avec ses paysages magnifiques et surtout pour faire du kayak autour des îles. On a séjourné dans une petite île peu peuplée dite l’île d’Arz (prononcer Arr).

Certes il y a plein d’autres jolies coins dans le golfe comme Vannes, l’île aux Moines etc. Mais ayant le temps limité on a préféré rester sur notre petite île pour profiter du kayak. Cette expérience nous a énormément donné envie d’y retourner plus tard pour découvrir davantage.

On a décidé d’y séjourner entre lundi et vendredi. Et c’est parti ! Il n’y a pas d’accès à l’île en voiture donc vous êtes obligé de la laisser à Séné ou Vannes et de prendre une navette à passagers. C’est le début du déconfinement et la météo n’était pas favorable donc il n’y a pas beaucoup de monde sur l’île. On a trouvé une belle baraque sur le site d’airbnb, typiquement bretonne à 300 mètres de l’embarcadère.

On est parti avec la navette de marchandises de Séné pour prendre notre kayak de mer car il fait 4 mètres de long et ce n’est pas possible de l’emmener avec la navette à passagers. Après avoir déchargé les affaires dans la maison, nous avons fait nos petites courses pour la semaine dans la seul supérette de l’île, le Spar. Elle était à plus de 2 km de la maison à pied.

La météo

Préparez vous pour les passages incessants des nuages

Nous avons regardé la météo pour notre séjour mais selon les locaux cela ne sert à rien. Il est possible d’avoir de la pluie et du ciel bleu plusieurs fois dans la journée, rien n’est sûr. C’est aussi le cas à Nantes mais je trouve que c’est beaucoup plus instable dans le golfe. A mon avis, si vous n’êtes pas sûr d’y séjourner pendant la canicule, n’oubliez pas les vêtements de pluie, vêtements chauds et autre coupe-vent en plus de vos lunettes de soleil et crème solaire. On s’est fait avoir par la pluie sur le kayak plusieurs fois mais dès qu’elle s’arrêtait il faisait grand beau de nouveau. Il y a eu plein d’occasions pour piqueniquer pendant nos balades sportives dans le golfe.

Pendant les randonnées vous serez stupéfiés par les paysages sauvages

Restaurants/ Bars

Il faut goûter tout ce qui est fruits de mer sur l’île. C’est obligé !

En termes de restauration, il existe sur l’île quelques endroits sympas pour manger/boire malgré malgré la taille du bourg. Je vous propose surtout d’aller boire un coup chez le Triskel, manger des moules&frites ou une pizza aux fruits de mer chez le perroquet bleu ou bien si vous avez envie d’une bonne galette bretonne, l’adresse est L’Escale en Arz. Ce dernier est un hôtel/restaurant près de l’embarcadère avec la vue sur mer.

Je suis toujours partante pour une bonne galette au saumon

Que faire sur l’île ?

L’une des plus jolies plages de l’île est celle-ci
4 jours de kayak sans arrêt, c’était une expérience inoubliable

Arrivant sur île vous aurez la possibilité de louer des vélos pour découvrir les alentours de cette île. Vous verrez que l’île a tant à offrir en termes de monuments historiques et de paysages sauvages. La distance entre le bourg et l’embarcadère fait plus de 2km. Si vous ne préférez pas marcher, comme on l’a fait, le vélo est bien pratique pour les déplacements.

Le sentier côtier

Vous faites partie des gens qui sont amateurs de kayak ? Alors n’hésitez pas à en faire à proximité de l’île. Pendant 4 jours nous avons ramé autour de l’île. C’était bien sportif ! On nous avait avertit en avance sur les risques à prendre concernant les courants dans le golfe. Honnêtement j’étais un peu inquiète mais on a eu des très bonnes conditionnes pour le kayak. Surtout à marée basse c’est très agréable restant près de la côte. Je pense que c’est surtout dangereux au niveau de l’embouchure du golfe. De toute façon je n’avais pas prévu d’aller jusqu’à Belle-île en kayak :). Le temps est très instable mais cela ne pose de pas de problème. C’est surtout le vent qui peut être gênant des fois. En cas de difficulté on accostait sur une petite plage (il y en a beaucoup) ou bien on continuait à pagayer si c’était juste un passage de pluie.

Il y a très peu de voiture qui circulent mais il faut être prudent !

Pour ceux qui préfèrent la randonnée, il existe plein de parcours en passant par les marais, les jolies rues embellies de d’hortensias et de chèvrefeuilles et les plages magnifiques. Il suffit de consacrer une journée en prévoyant une petite pause de piquenique, préférablement près des menhirs antiques qui veillent sur l’horizon depuis des milliers d’années.

Le coucher de soleil est incontournable à profiter dans le golfe

Si vous voulez passer aux autres îles pour la journée ou sur le continent, il vaut mieux consulter les horaires des navettes car vous risquez de rester bloqué sur l’île. Mais d’après notre expérience il y a toujours un moyen d’appeler un taxi bateau :)

Un coin à revisiter

Suite à notre séjour, je peux confirmer que le golfe m’a conquis. J’envisage d’y retourner pour découvrir davantage. A préciser que cet article n’est pas un guide complet de l’île d’Arz mais plutôt une expérience personnelle. J’espère que j’ai pu vous donner envie d’y aller.

Est ce que vous connaissez le golfe du Morbihan ? N’hésitez pas à me laisser votre coin préféré en commentaire ou votre dernière expérience qui seront bénéfiques pour tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *